Est-ce que l’utilisation d’un logiciel WMS est un prérequis avant d’automatiser ?

L’optimisation de la supply chain est un défi pour toute entreprise. En effet, trouver le rodage entre les ressources disponibles et les processus logistiques en entrepôt nécessite une méthodologie et une communication d’informations fluides pour améliorer sa productivité. Si un logiciel de gestion d’entrepôt est un outil de plus en plus plébiscité dans le milieu industriel, il s’adapte aujourd’hui à toutes les structures pour automatiser certaines parties de la chaîne d’approvisionnement.

Rappel : qu’est-ce qu’un progiciel WMS ?

Le logiciel WMS (ou logiciel de gestion d’entrepôt) est un outil de planification, de contrôle et d’organisation de l’espace de stockage permettant à vos collaborateurs de se détacher des taches chronophages et redondantes. En effet, le progiciel WMS peut s’occuper de la gestion des commandes et des remontées d’informations en temps réel fiables à 99%

En outre, il vise à optimiser la chaîne d’approvisionnement afin de gagner en productivité, mais aussi à éviter les erreurs liées à la préparation des commandes. Enfin, c’est un véritable outil pour éviter le surstock et optimiser l’espace de stockage disponible dans votre entrepôt.

En conclusion : oui, le WMS est un prérequis pour automatiser sa supply chain.

Des tâches automatisées avec le WMS logistique

Avant d’implanter un WMS logistique dans votre structure, une analyse globale à différents niveaux de l’entreprise doit être réalisée, en particulier sur :

  • l’organisation des tâches des collaborateurs
  • la gestion des commandes et des stocks
  • les opération de préparation (emballage, étiquetage et bordereaux d’expédition)
  • les processus opérationnels
  • la répartition des tâches opérationnelles et administratives

Grâce à un tel outil, non seulement vous gagnez en productivité, mais vous déléguez les tâches de gestion à un logiciel qui s’occupe de tout. En effet, il peut, en complément de la gestion d’inventaire, vous aider à la planification des activités du quai de chargement, calculer les effectifs requis pour la réception, la préparation et l’envoi des commandes. Plus généralement, c’est l’ensemble de l’organisation qui est revue, quelle que soit votre méthodologie, en instaurant un rythme naturel et fluide au sein de votre entrepôt.

Les autres avantages d’un progiciel WMS

Grâce à la remontée d’informations en temps réel, vous êtes en mesure d’anticiper et de gérer les commandes urgentes en rationalisation le fonctionnement de l’espace de stockage tout en éliminant tout risque d’erreur logistique. En conséquence, l’optimisation de certains maillons de la chaîne d’approvisionnement suppose une préparation de commandes plus rapide et précise, ce qui impacte positivement votre fidélisation client.

Rappel : Si un WMS vise à optimiser la gestion de vos volumes de stockage et vos process de préparation de commandes, le WCS est un outil pour accroître votre productivité et sécuriser vos installations grâce à une solution unique pour piloter l’ensemble de vos chaînes et installations mécanisées / automatisées. Le WCS est une “couche” dépendante du WMS, dont il est esclave.